CPML - Centre du Patrimoine Musical Libanais


ACCUEIL

Le centre du Patrimoine Musical Libanais (CPML) a pour ambition de faire connaître la richesse du patrimoine musical libanais et de le préserver pour le transmettre aux générations futures.

Le CPML regroupe ainsi l'oeuvre musicale de compositeurs et d'interprètes libanais. Qu'elle soit occidentale ou orientale, classique ou contemporaine, folklorique ou liturgique, cette musique est aujourd'hui mise à la disposition du public.

Notre patrimoine musical, composé d'annales sonores ou écrites (enregistrements, lettres, partitions, ouvrages, photographies, correspondances, objets, archives audiovisuelles, programmes de concerts, dossiers de presse etc.) sera ainsi préservé dans un espace conçu pour abriter les archives dans des conditions de conservation optimales (climatisation, étagères spéciales, boîtes de conservation en polypropène importées de France, lecteurs CD, vinyls, cassettes, MiniDiscs, etc.). Ces archives pourront être consultées au centre de documentation du CPML.

La vocation du CPML ne se limite pas à un rôle d'archivage et de documentation. Le CPML a pour mission de sensibiliser le public libanais à l'ensemble de son patrimoine musical en organisant différentes manifestations musicales. Il offre aussi aux interprètes, aux étudiants, aux chercheurs et au grand public un espace de consultation et d'écoute musicale avedc accès aux partitions et aux documents divers.

C'est suite à la publication de l'ouvrage de Zeina Saleh Kayali et Vincent Rouquès* "Compositeurs libanais XXe et XXIe siècles" qu'a germé l'idée d'un tel centre. On doit son aboutissement au précieux concours de M. Robert Matta, lui-même ancien du Collège, et au Collège Notre-Dame de Jamhour qui s'est donné les moyens humains et matériel de concevoir et construire le centre dans le cadre serein et apaisant de la forêt de pins qui l'entoure.
*Ouvrage paru aux éditions Séguier à Paris en novembre 2011.