CPML - Centre du Patrimoine Musical Libanais


Dans l'Agenda culturel "quoi de neuf au CPML" (3)?

2016-05-13

Le Centre du patrimoine musical libanais (CPML-espace Robert Matta) situé au Collège Notre-Dame de Jamhour a pour but de rassembler, conserver et valoriser tout ce qui se rapporte aux musiques libanaises, à ses compositeurs et à ses interprètes. Le CPML enrichit régulièrement ses collections en recevant des archives et de la documentation, de la part des compositeurs ou de leurs familles.

Pour les lecteurs de l'Agenda Culturel, le CPML ouvrira régulièrement ses portes pour raconter et montrer ces documents émouvants, témoins uniques de la vie musicale au Liban.
...



Compositeur, chef de chœur, professeur d’esthétique musicale et de matières théoriques, critique musical à la Revue du Liban pendant près de cinquante ans, Georges Baz fut l’un des piliers de la vie musicale au Liban au XXe siècle. Il était aussi membre fondateur des Jeunesses musicales du Liban et du Festival international de Baalbeck. La musique de Georges Baz pourrait être qualifiée d’impressionniste, et il revendique volontiers l’influence du compositeur Claude Debussy, notamment dans ses pièces pour piano.

Sa veuve, Mme Simone Baz, a déposé au CPML (Centre du patrimoine musical libanais) des documents extrêmement précieux témoignant, non seulement de sa vie de compositeur et de musicien, mais aussi à travers ses extraordinaires articles dans la presse francophone de la vie musicale au Liban pendant près de cinquante ans.

Tout journaliste musical devrait consulter ces merveilles et s’en imprégner, tant le style en est fluide et la connaissance profonde.

Partager